Cascade sans nom
Encore une cascade... Celle-ci est toute petite ; Elle n'a pas de nom. Elle coule sur le coté de l'ancienne voie romaine qui passe par Notre dame de la Gorge et monte au col du Bonhomme.
Liondent des éboulis
Pas trop sur du nom de la fleur malgré d'intenses recherches...
La cascade du Rouget (rive droite)

La Cascade du Rouget est une cascade de la Vallée du Giffre (France) qui s'écoule toute l'année depuis le torrent de Salles en amont et qui rejoint le Giffre des Fonds en aval pour constituer le Petit Giffre sur la commune de Sixt-Fer-à-Cheval. Elle représente une chute d'une centaine de mètres avec un ressaut qui peut-être impressionnant au moment de la fonte des neiges. Elle est accessible directement par une petite route ce qui en fait un site touristique très fréquenté malgré la détérioration du revêtement. Elle est l'un des deux sites référencés de la commune avec le Cirque du Fer-à-Cheval. Son surnom est "la reine des Alpes". En cas de fort débit, les projections d'eau rendent les pierres glissantes aux abords, des accidents se sont déjà produits dans ces conditions dangereuses.

Les traditions populaires lui ont attribué des vertus de virilité et de fécondité à tel point que les anciens offrent encore un flacon de cette eau aux jeunes mariés, sans que les qualités de cette eau aient jamais été avérées. Cette cascade a été nommée en 2009 la plus belle cascade française

Source : Wikipedia

La pointe percée, Areu et Vormy
De gauche à droite : En arrière plan la pointe percée, en avant plan le massif de la pointe d'Areu, plus à droite le vallon de Vormy et à l’extrême droite les contreforts de la pointe de la sallaz. Dans la vallée, à travers la brume on aperçoit Magland. Prise de vue depuis le lieu dit "Le tourbillon" aux Carroz